A keen eye for world current events

Les affiches de nos politiques bien aimés commencent à fleurir un peu partout dans les rues : mais quel joli minois choisir, à quelles idées adhérer ? Dilemme :  entre les partis traditionnels qui innovent péniblement sauf dans leur perpétuelle guéguerre et les petits partis dont l’expertise n’est pas toujours au rendez-vous.

Poutine, Marine : à chacun sa conquête (politique internationale) Read the rest of this entry »

CRIMEEVladimir Russe Tout Puissant 

Le droit international, inconnu pour Poutine sauf quand il s’agit de défendre sa position stratégique en Syrie : seules ses ambitions d’extension territorialiste le guident et le voilà donc victorieux face à une communauté internationale presqu’impuissante avec ses sanctions qui ne font trembler qu’elle.

A peine les JO de Sotchi terminés, voilà que Mister Poutine  devrais-je dire Mister Hide oublie le plus parfait des fairplays qu’il a simulé durant ces quelques semaines hautement sportives. Bas les masques donc : on reprend les bonnes vieilles habitudes du KGB et on met les droits de l’Homme à la poubelle quand il s’agit de montrer sa puissance et de défendre ses intérêts stratégiques.

Bel News Satellite by Rose Clerc

En Ukraine, maintenant en Crimée et demain en Turquie peut-être : le mécontentement des populations s’enflamme comme de la poudre à canon. Le “vivre ensemble” a du mal désormais à trouver des acquéreurs. Les politiciens ne détiennent donc plus la recette magique pour mobiliser les troupes.

View original post

En Ukraine, maintenant en Crimée et demain en Turquie peut-être : le mécontentement des populations s’enflamme comme de la poudre à canon. Le “vivre ensemble” a du mal désormais à trouver des acquéreurs. Les politiciens ne détiennent donc plus la recette magique pour mobiliser les troupes.

Tandis que ça a bien glissé à Sotchi, ça a bien dérapé à Kiev.